Vous êtes ici

Appel à contribution : revue Images Secondes

Date limite: 
30/07/2017

La revue Images Secondes vise à explorer les mutations du cinéma à travers l’analyse de ses spécificités esthétiques, historiques et technologiques, envisagée au prisme des autres arts et des sciences humaines. Dans un contexte d'ouverture disciplinaire et tournée vers l’expression d’une pensée contemporaine, Images Secondes se positionne au cœur des pratiques et des recherches en cinéma par la mise en regard des objets filmiques avec l’actualité des sociétés.

Revue annuelle à comité de lecture, structurée autour d’un thème directeur propre à chaque volume, Images Secondes est conçue et dirigée par de jeunes chercheuses en études cinématographiques et audiovisuelles rattachées à l'Université Paris 8.

Le premier numéro d’Images Secondes se propose d’interroger les rapports multiples qui existent entre danse et cinéma depuis la naissance du « septième art ». Alors que la recherche sur la danse au cinéma a longtemps été marginale et de ce fait cantonnée à une redéfinition perpétuelle de son objet, la dynamique actuelle de ce domaine d’étude laisse désormais entrevoir une multiplicité d’approches.

Suivant les pistes esquissées par la recherche anglophone, un nombre grandissant de chercheurs francophones publie en effet, depuis moins de dix ans, une quantité croissante d’articles, de thèses et d’ouvrages sur les images et les usages de la danse au cinéma.

Dans ces travaux aux corpus hétérogènes, l’histoire culturelle se mêle à l’esthétique ou aux gender studies et l’étude de modalités de création chorégraphiques appliquées au cinéma croise les efforts de définitions génériques des divers films de danse. Une pluralité de thèmes oriente ces méthodologies : façonnages des corps, politiques des gestes, occupation des espaces, bruits, rythmes et musicalité, (a)narrativité du mouvement dansé, expérience spectatorielle, etc.

Le premier numéro d’Images Secondes vise à participer à l’élaboration d’une littérature critique sur les problématiques, diverses et complémentaires, qui interrogent la présence de la danse au cinéma. La mise en regard de contributions puisant dans les études cinématographiques, mais aussi les études en danse, en musique, ou plus largement dans histoire de l’art et les sciences humaines, permettra d’enrichir cette réflexion critique et d’ouvrir de nouvelles perspectives. Ce numéro inaugural accueillera des analyses portant sur tous types de corpus, des premières vues Lumière ou Edison aux teen movies les plus récents, des films musicaux d’Hollywood ou d’ailleurs aux ciné-danses expérimentales, des documentaires aux films d’animation.

Images Secondes souhaite en effet participer à l’intérêt contemporain porté au corps et à ses dispositifs de représentation cinématographique par une génération de chercheurs qui, au-delà des travaux qu’elle consacre à ce qu’on peut nommer « danse », est de plus en plus attentive à la chorégraphie de la mise en scène, à la lecture des gestes, et à l’empathie kinesthésique à l’œuvre dans les cinématographies d’hier et d’aujourd’hui.


À titre indicatif, voici une liste non-exhaustive des pistes de réflexion envisagées 

  • Où commence la danse au cinéma ?
  • Essai de typologie des films de danse
  • La danse dans les « films de genre » (comédies musicales, teen movies,…)
  • Les modalités de création chorégraphiques appliquées au cinéma
  • Lecture culturelle et politique des usages de la danse au cinéma
  • Emplois narratifs, dramaturgiques et esthétiques de la danse au cinéma
  • Décrire les images et lire les gestes : comment dire, écrire, analyser la danse au cinéma ?
  • Influences et interférences entre les divers films de danse
  • Normalisation des corps et création de corporéités marginales dans les films de danse
  • Occupations de l’espace par les corps en mouvement
  • Bruits, rythmes et musicalité dans les films de danse
  • État des lieux de la recherche francophone en danse et cinéma

En complément des propositions d’articles, Images Secondes accueillera avec plaisir les recensions d’ouvrages, critiques de films et compte-rendus de manifestations scientifiques liés à la thématique du numéro.

 

Bibliographie indicative (pour les seuls ouvrages et thèses) 

Jacqueline Aubenas, Filmer la danse, Bruxelles, CGRI/Ministère de la communauté française de Belgique/La Renaissance du Livre, 2006

Stéphane Bouquet, Danse/Cinéma, Paris, CND/Capricci, 2012

Laurent Guido, L’âge du rythme. Cinéma, musicalité et culture des corps dans les théories françaises des années 1910-1930, Lausanne, Editions L’Age d’Homme, 2014

Marisa Hayes et Franck Boulègue, Art en mouvement : recherches actuelles en ciné-danse, Newcastle Upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing, 2015

Patrick Louguet et Didier Coureau, Cinéma et danse, sensibles entrelacs, n° Hors-série de la revue CIRCAV de l’Université Lille-3, Paris, L’Harmattan, 2013

Alain Masson, Comédie Musicale, Paris, Stock Cinéma, 1981

Dick Tomasovic, Kinotanz. L’art chorégraphique du cinéma, Paris, Presses Universitaires de France, 2009

Sophie Walon, Ciné-danse : histoire et singularités esthétiques d’un genre hybride, thèse de doctorat de l’Université Paris Sciences & Lettres, soutenue le 9 décembre 2016


Modalité de soumission

Les propositions de contribution seront soumises avant le 30 juillet 2017 à l’adresse suivante : articles@imagessecondes.fr

Ces propositions, transmises en fichier attaché (.pdf de préférence), seront composées :

  • d’un titre
  • d’une proposition d’environ 500 mots
  • d’une bio-bibliographie de l’auteur de 250 mots maximum

 

Modalités techniques

Après acceptation de la proposition, la taille de l’article sera comprise entre 20 000 et 35 000 signes.

Il sera soumis par voie électronique au plus tard le 15 décembre 2017.

 

Publication

Les articles seront publiés courant avril 2018 sur le site internet de la revue.

 

Calendrier

Soumission des propositions : 30 juillet 2017

Réception des articles : 15 décembre 2017

Publication : avril 2018

 

Rédactrices en chef du numéro

Marion Carrot, doctorante rattachée à l’ESTCA, Université Paris-8-Vincennes-Saint-Denis

Sophie Walon, docteure en études cinématographiques, ATER à l’ENS Ulm

 

Comité scientifique

Christa Blümlinger, ESTCA, Université Paris-8-Vincennes-Saint-Denis

Franck Boulègue, co-directeur du Festival International de Vidéodanse de Bourgogne

Emmanuel Dreux, ESTCA, Université Paris-8-Vincennes-Saint-Denis

Laurent Guido, C.E.A.C., Université Charles-de-Gaulle-Lille-3

Marisa C. Hayes, rédactrice en chef de Repères. Cahier de danse et co-directrice du Festival International de Vidéodanse de Bourgogne.

Mathias Lavin, ESTCA, Université Paris-8-Vincennes-Saint-Denis

Julie Perrin, Musidanse, Université Paris-8-Vincennes-Saint-Denis

 

Comité de rédaction

Marion Carrot

Florence Chéron

Lydie Delahaye