Vous êtes ici

Parution en 2 volumes : Arts du cirque et du spectacle vivant

Tony Froissart, Cyril Thomas (dir.), Arts du cirque et spectacle vivant - Volume 1, Les formations en arts du cirque et en activités physiques et artistiques, Reims, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, CNAC - Centre national des arts du cirque, 2019, 242 p. Bibliographie. Notes.

Cet ouvrage est le prolongement des journées d'étude organisées en partenariat avec le Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne (Cnac), la chaire d'innovation cirque et marionnette (ICiMa) et la société française d’histoire du sport (SFHS). Cet opus est bien plus que de simples actes puisque l’ouvrage est également enrichi des contributions d’autres scientifiques et que le propos a été réorganisé pour présenter la dynamique des formations en cirque et arts du cirque et plus largement des activités physiques artistiques, à différentes échelles territoriales (Europe, Canada), formations scolaires dans le cadre de l’EPS jusqu’aux écoles supérieures de formation en arts du cirque ou celles adressées à de jeunes enfants dans le cadre de l’enseignement primaire… L’ambition poursuivie est l’analyse de la diversité des processus de formation en, et par, les activités physiques artistiques, dans leurs dynamiques diachronique et synchronique.
 
Sommaire :
Gérard Fasoli et Cyril Thomas – Avant-propos

Tony Froissart et Cyril Thomas – Introduction

Première partie : enjeux et valeurs des formations en arts du cirque, et au moyen des activités physiques artistiques

Jean-Marc Lemonnier – Scolarisation de la danse : L'incompris artistique ? (1956-1995) ;
Geneviève Cogérino – Les années 1970 et la scolarisation des Activités Physiques d'Expression en EPS ;
Anne Bertin-Renoux – Le cirque est-il un art en EPS ?
Tony Froissart – L'institutionnalisation des écoles de cirque en Europe : des offres de formation artistiques, sociales et solidaires (des années 1970 à nos jours) ;
Iván Bajomi, Florence Legendre – Émergence et institutionnalisation d’une école de cirque en Hongrie ;
Pierre Philippe-Meden – Training pour une prière charnelle chez Jerzy Grotowski (1933-1999).

Deuxième partie : paroles et regards contamporains sur les formations en arts du cirque

Marion Guyez – Introduction ;
Alisan Funk – La perception des programmes de formation en arts du cirque au Québec » traduit de l’anglais par Louisane LeBlanc ;
Bernard Andrieu – L’enseignement de mon corps : de la pratique circassienne à l’usage de l’auto-santé ;
Patrice Aubertin et Alisan Funk – Les arts du cirque dans le cadre de l’enseignement primaire au Canada : genèse d’une recherche et d’un projet d’innovation sociale ».

Troisième partie : expériences et acquis

Hélène Bezille – Introduction ;
Martine Leroy et Martin Gerbier – Pratiques corporelles artistiques et dynamiques identitaires : les arts du cirque révélateurs pour tous ;
Hélène Bezille – Les espaces-temps informels de la formation aux arts du cirque ;
Contribution à une perspective écologique sur les apprentissages tout au long de la vie ;
Vincent Grosstephan – De l’usage de la théorie historico-culturelle de l’activité pour l’analyse ;
de la conception d’un dispositif de formation continue d’enseignants en écoles professionnelles et supérieures de cirque.

 

Marine Cordier, Agathe Dumont, Emilie Salaméro, Magali Sizorn (dir.), Arts du cirque et spectacle vivant – Volume 2, Le cirque en transformation : identités et dynamiques professionnelles, Reims, ÉPURE - Éditions et Presses universitaires de Reims, CNAC - Centre national des arts du cirque, 2019, 202 p. Bibliographie. Notes.

Depuis le début des années 2000, le cirque s'est affirmé comme un objet d'étude à part entière, en particulier en sciences sociales et en esthétique. Les recherches se sont ainsi développées pour analyser les multiples transformations que ce monde l’art a connues suite à l’avènement du « nouveau cirque ». En prenant pour objet d’analyse, au-delà des seuls artistes de cirque, d’autres catégories d’acteurs jusqu’ici moins étudiées, tels que les responsables culturels, les formateurs des écoles professionnelles ou encore les enseignants d’E.P.S., cet ouvrage invite à explorer la diversité des dynamiques professionnelles à l’œuvre dans le secteur, en France ainsi qu’au niveau européen. Issues de deux journées d’études organisées par le Collectif de Chercheur·e·s sur le Cirque, les contributions de professionnel·le·s et de chercheur·e·s en sociologie, arts du spectacle, sciences de l’éducation, STAPS et littérature permettent de croiser les approches et les terrains pour aborder différents questionnements: les modalités des parcours des artistes de cirque, la question des identités professionnelles et de la reconnaissance de certains métiers ainsi que les enjeux liés aux multiples catégorisations des activités circassiennes.
 
Sommaire :
Gérard Fasoli & Cyril Thomas – Avant-propos

Marine Cordier, Agathe Dumont, Emilie Salaméro & Magali Sizorn – Introduction

Première partie : parcours professionnels des artistes de cirque : formes et temporalités

Marine Cordier et Émilie Salaméro – Institutionnalisation et rapports au métier : une différenciation générationnelle des artistes de cirque ;
Florence Bourneton-Soulé et Samuel Julhe – « J'arrête, mais pour faire quoi après ? ». Les processus d'élaboration des nouvelles aspirations professionnelles des artistes de cirque ;
Barbara Appert-Raulin – La professionnalisation des enseignants des arts du cirque par le biais de la Validation des acquis de l'expérience (VAE).

Deuxième partie : identités professionnelles et processus de reconnaissance

Florence Legendre – Structuration et homogénéisation de la formation des artistes de cirque en Europe ;
Delphine Cézard, Nina Roy – L'intérité du « nouveau » clown. Regards croisés sur les problématiques de reconnaissance des clowns, des années 1960 à aujourd'hui ;
Agathe Dumont – Construire un réseau professionnel et artistique pour le cirque contemporain en Europe ? L'exemple de CircusNext, un projet de coopération.

Troisième partie : (en)jeux de catégorisation : contextes et tensions

Anne Bertin-Renoux – Regard sur l’enseignement des arts du cirque en éducation physique et sportive ;
Magali Sizorn – Un championnat de France U.N.S.S. pour le cirque ? Analyse d’une controverse ;
Franziska Trapp – L’importance du contexte pour la lecture des spectacles de cirque. Le cas de Jimmy Gonzalez – D’Argile [traduction de l’allemand par Valentine Morizot] ;
Marion Guyez – Auteur.rice de cirque. Écrire avec, par et pour le corps. L’exemple des Petits Bonnets de Pascaline Herveet – Cirque du Dr Paradi.

 

Pour toute commande, consultez le site du Comptoir des presses universitaires : http://www.lcdpu.fr

ou Epure, 18-20, rue Robert-Schuman

94 220 Charenton-le-Pont
Téléphone 01 53 48 56 30
Télécopie commandes 01 53 48 20 95
Mail : cid@msh-paris.fr